Elections_424x365.jpg

Pourquoi voter en 2022

Les élections présidentielles de 2022 ne sont pas des élections habituelles, compte tenu du contexte. D'habitude, on choisit un candidat  parce qu'on a l'impression qu'il est le plus proche de nos idées ou que sa tronche ou son style nous plaisent.

Mais nous vivons actuellement une crise mondiale qui engage fortement les aspects humains et économiques. Il existe une élite mondiale qui joue au poker avec la vie et la survie de l'ensemble des êtres qui habitent cette terre. En général ils ont une grosse fortune, et c'est de cette richesse accumulée qu'ils détiennent leur pouvoir. Le pouvoir politique est donc confisqué, ou d'une certaine manière en cours de privatisation, les citoyens sont de moins en moins représentés, et les élections ne donnent à choisir qu'entre les coqs d'un même poulailler.

Le club grassement fortuné qui règne actuellement sur les finances du monde travaille à son propre bien en faisant croire qu'il agit pour le bien de l'humanité. Sa stratégie consiste à payer les médias pour asséner dans l'esprit de la population la conviction qu'ils pensent au bien des autres, un leurre pour dissimuler des objectifs plus que douteux. On peut facilement comprendre qu'ils n'ont rien à faire du bien de la population, pour la simple raison qu'ils pensent pour elle : non pas qu'ils veillent à son bien mais qu'ils réfléchissent à sa place du haut de leur tour virtuelle qu'ils n'ont jamais quittée. Ils sont comme des bébés qui jouent dans leur parc en le prenant pour le véritable monde, leur parc factice principalement fabriqué à partir d'institutions financières, de multinationales, de politiciens et de médias corrompus...

Ces gens-là concoctent un monde fait de quelques milliers de privilégiés, le reste étant constitué d'esclaves robotisés (trans-humanoïdes), la population de la terre ayant été préalablement réduite par des procédés eugénistes. On arrivera ainsi à une sorte de gouvernement mondial de type communiste de surveillance généralisée touchant même l'intimité des êtres, comme cela existe en Chine, à la différence que les apparatchiks seront ici les multi-milliardaires. Il est évident que cette merveilleuse aventure humaine ne peut s'accomplir que par l'occultation de la conscience et l'abrutissement des "masses". Cette manière d'agir permet en retour de comprendre le médiocre niveau de conscience des commanditaires  eux-mêmes, sans parler des maladies mentales qu'ils peuvent contracter sur le chemin de Davos pour parfaire leur conversion à la réalité virtuelle et irresponsable.

L'opportunité de l'élection d'avril 2022 est de permettre à chacun de retrouver une certaine autonomie, en évitant de voter pour des candidats qui sont de mèche avec cette oligarchie mafieuse ou bien totalement inconscients de ce qui se passe. Seul un candidat lucide, honnête, altruiste, compétent, et immensément courageux serait capable de lutter contre l'entropie qui se répand lentement jusqu'aux marécages putrides d'un monde en décomposition.

Liens

L’électeur doit mesurer l’enjeu essentiel de la présidentielle.

Nouvel ordre mondial (demain un monde totalitaire)

Système mondial

Young Global Leaders

Identité numérique européenne ou gouvernance mondiale globale ?

Schwab lâche Pécresse et renouvelle sa confiance à Macron.

Sept membres du cabinet pour les élections de Macron en 2017 faisaient partie de Mc Kinsey

Exemple de pression à propos des 500 signatures

Notes

Liste non exhaustive de la famille globaliste, surveillante, liberticide, censeur des "hors dogme", transhumaniste et eugéniste (hypothèse - Il est sûr que de tels personnages ne font pas de publicité sur leurs objectifs réels, même s'ils se cachent de moins en moins au fur et à mesure de l'hypnotisation des masses et de l'amplification concomitante de leur arrogance ). En fait, il y en a des milliers dans le monde, sans compter leurs thuriféraires, acolytes, porteurs de pots de chambre et croquemorts.


Klaus Schwab, Bill Gates, Georges Soros, Famille Rothschild, Rockefeller, Warren Buffet, Mark Zuckerberg, Elon Musk, John Kerry, Henry Kissinger, Prince Charles, les Windsor, etc.

 

Groupe Bilderberg, Forum Économique mondial (Davos), Chatham House, Young Global Leaders, la City, etc.


Paul Achleitner, Jacinda Ardern, François Baroin, Nicolas Baverez, Ana Botín, Tony Blair, Jean Michel Blanquer, Henri le Castries,  Bernard Cazeneuve, Dominique Dora, Christian Drosten, Bernard Emié, Laurent Fabius, Anthony Fauci François Fillon, Etienne Gernelle, Erik Izraelewicz, Alain Juppé, Bruno Le Maire, François Lenglet, Angela Merkel, Richard Branson, Chelsea Clinton, Sebastian Kurz, Christine Lagarde, Emmanuel Macron, Bruno Patino, Valérie Pécresse, Fleur Pellerin, Édouard Philippe, Matteo Renzi, Hermann Van Rompuy, Nicolas Sarkozy, Dominique Strauss-Kahn, Margaret Thatcher, Tedros Adhanom Ghebreyesus, Justin Trudeau, Manuel Valls, José Luis Rodriguez Zapatero,...