Pages L'Époque

 

 

Page Alexandre Juving-Brunet

(candidat présidentielles 2022)

Sur une autre page :

France - présidentielles 2022

Pages Monde

 
Sites web, Vidéos, Conférences...

Site présidentielles 2022 : www.ajb2022.fr 

Autre site : https://alexandre-juving-brunet-2022.fr/

AJB sur YouTube (Tour de France de 60 jours)

AJB sur Crowdbunker

AJB sur Odyssée

AJB sur FaceBook

Vidéo Youtube alllocution du 16 décembre 2021 à Reims (7:15)

Vidéo VK conférence du 5 janvier 2022  (1:13:41)

Vidéo Youtube du 5 janvier 2022 : présentation du programme (50:35)

Interview du 16 janvier 2022

 

Le programme

lien vers le PDF du programme présidentiel du capitaine AJBl

 

Suite à mon élection et celle de mon équipe, après une reprise en mains de l’appareil technocratique, les 100 premiers jours de ma présidence mettront en place les modalités pour proposer 10 référendums majeurs soumis à tous les Français. Vox Populi, Vox Dei. Une fois les référendums exprimés, quelle que soit son orientation politique, l’Assemblée nationale devra souscrire à la volonté du Peuple réuni. Les 10 référendums porteront sur les notions vitales de Vérité, de Liberté et de Souveraineté, incontournables pour relancer la France.

Les référendums

 

Il sera proposé les 10 choix suivants :

 

1 :Souhaitez-vous la déclassification complète de tous les documents et décisions établis
dans le cadre du Conseil de Défense Sanitaire ?
2 : Souhaitez-vous l’établissement d’un tribunal d’exception pour juger des crimes et des
délits perpétrés par les responsables civils et militaires dans le cadre de la crise du Covid-19 ?
3 : Souhaitez-vous activer l’article 50 du Traité de Fonctionnement de l’Union Européenne et sortir de l’Union Européenne?
4 : Souhaitez-vous retrouver une souveraineté financière autour d’une monnaie nationale
via une réintroduction transitoire de 5 ans ?
5 :Souhaitez-vous retrouver une souveraineté militaire nationale en sortant du
commandement militaire intégré puis de l’OTAN après une période transitoire de 5 ans ?
6 : Souhaitez-vous renationaliser les entreprises d’intérêts fondamentaux (Energies, Eau,
communications, Spatial, Armement, Voirie) ?
7 : Souhaitez-vous un inventaire public et complet de la politique d’immigration ainsi
qu’une relance vigoureuse de la politique d’assimilation ?
8 : Souhaitez-vous le rétablissement de la peine de mort pour les crimes pédophiles et
associations de malfaiteurs pratiquant la traite d’enfants sur notre territoire ?
9 : Souhaitez-vous réformer les institutions de la Ve République ?
10 : Souhaitez-vous refonder les institutions françaises ?

 

Quelques détails du programme

 

Liberté de pensée

La première de nos libertés avec la sécurité et la justice. Les Français recouvriront leur pleine liberté de penser, de douter et de discerner grâce à une série de mesures libératoires mais aussi de protection numérique dans un monde menaçant.

• Création d’un statut du lanceur d’alerte.

• Création d’un statut protégé de journaliste d’investigation.

• Suppression de la redevance audiovisuelle. Financement via une taxation sur les entreprises étrangères de l’information et des réseaux sociaux présents sur le territoire français (Google, Facebook,…etc). • Suppression des subventions à la presse à l’actionnariat privé.

• Interdiction du financement de la presse par des entités individuelles ou morales étrangères sans accord du Quai d’Orsay, de Bercy et du ministère de la Défense.

• Abolition de tous les droits et privilèges des journalistes et alignement sur le régime général des retraites. • Création d’un espace numérique souverain autour de serveurs nationalisés sur le territoire français.

• Élargissement des libertés individuelles des Citoyens Français à l’espace numérique souverain.
• Protection des Citoyens par l’hébergement obligatoire de toutes les données numériques possédées par des entreprises étrangères de l’information et des réseaux sociaux relatives à des Citoyens Français sur les serveurs souverains administrés par des fonctionnaires d’Etat.

• Les entreprises de l’information et des réseaux sociaux étrangères auront l’obligation de louer les espaces numériques souverains pour accéder au réseau Internet Français.

Liberté de se déplacer

• Nationalisation des autoroutes (par référendum).

• Mise en place d’une vignette autoroutière unique, annuelle et forfaitaire fixée à 50€ par véhicule.

• Moratoire de taxes sur les carburants (TIPP) de 6 mois pour rétablir le pouvoir d’achat des Français et contribuer à la recherche d’emplois et la prospection commerciale en France.

• Abolition du permis de conduire à points.

• Nationalisation de la gestion des radars autoroutiers et réévaluation de la dangerosité des voies routières pour permettre la réduction du parc de radars autoroutiers.

Liberté d'entreprendre et de travailler

Nous devons relancer et protéger l’esprit pionnier des entrepreneurs français mais aussi les réconcilier avec leurs salariés en leur permettant de meilleures conditions d’embauche tout en diminuant leurs charges. Cela créera une dynamique de marché après la baisse des coûts importants liés aux transports et aux carburants. Les salariés du public bénéficieront également de cette revalorisation permettant de rendre les métiers du service public plus attractifs.

• Selon un vote positif au référendum sur la souveraineté monétaire, introduction d’une phase transitoire de 5 ans avec la circulation d’une double monnaie (Euro / Franc Libre) puis rétablissement de la capacité de la Banque de France d’émission monétaire en compétition avec les emprunts sur les marchés internationaux.

• Réévaluation du salaire minimum à 1900€ nets par mois les deux premières années, puis 2000€ nets par mois à partir de l’année 3 avec dispositif de suppression totale des charges sociales et patronales sur le salaire minimum financées par une taxe de 1,8% sur toutes les transactions financières électroniques et fiduciaires.

• Mise en place d’un barème de charges sociales et patronales progressif à partir du salaire minimum pour faciliter la juste rémunération des compétences avec un seuil de 100% de charges atteint à partir de 7500 € nets de rémunération mensuelle.

• Grand plan national de sauvegarde et de soutien des métiers agricoles.

• Création d’une Banque Publique Agricole.

• Création d’un statut de l’entrepreneur avec un régime de solidarité et d’aide à la reconversion, la reprise et le développement d’entreprises.

• Lancement d’un grand emprunt national pour financer les plans nationaux d’équipement et de réindustrialisation.

• Création d’une Banque Publique Industrielle et Commerciale.

• Démantèlement de toutes les filières d’évasion fiscale.

• Grâce systématique offerte à tous les Citoyens Français résidents à l’étranger souhaitant rapatrier leurs patrimoines et se réinstaller en France.

• Abolition de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

• Rétablissement de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune avec défiscalisation possible dans le cadre d’investissements productifs nationaux.

• Lancement d’un grand plan de réindustrialisation d’urgence autour des filières Atome, Sidérurgie, Plasturgie, Textile, Automobile, Aéronautique, Agriculture.

• Bouclier fiscal pour tous les Citoyens quels que soient leurs revenus : leur imposition totale (y compris ISF) incluant impôt sur le revenu, taxes diverses, taxes locales et taxe sur la valeur ajoutée ne pourra pas dépasser 40% de leurs revenus annuels.

• Suppression de l’impôt sur le revenu pour tous les retraités.

• Relance de la Recherche et Développement nucléaire.

• Arrêt du déploiement des parcs éoliens terrestres.

 

Liberté spirituelle
• La liberté de culte sera protégée avec un retour à l’essence première la laïcité : la liberté dans la discrétion.

• Toutes les subventions ou aides publiques, directes ou indirectes, finançant les lieux de culte seront interdites.

• Grand plan national de sauvegarde et de réhabilitation de tous les lieux cultuels et culturels d’avant 1950 bénéficiant d’un classement. Budget annuel : 1 Md€.


Justice et sécurité

• Grand plan national pour le démantèlement des réseaux salafistes.

• Grand plan national pour le démantèlement des trafics de drogue, d’armes et d’êtres humains. • Grand plan national pour le démantèlement des sectes et des réseaux pédophiles.

• Construction de 100 000 places de prison en 5 ans portant le parc national à plus de 175 000 places. • Construction de 50 000 places de bagne.
• Augmentation des effectifs de la gendarmerie nationale à 100 000 militaires.

• Augmentation des effectifs de la police nationale à 150 000 fonctionnaires incluant au moins 8 000 fonctionnaires de la DGSI.

• Doublement du budget du ministère de la Justice (Hors construction).

• Création d’une assemblée populaire permanente et indépendante chargée de superviser et contrôler l’action des magistrats rendant la justice « Au nom du Peuple Français ».

• Abolition des lois Pleven, Gayssot et Taubira dites lois mémorielles.

Guerre et défense

• Réécriture d’un livre Blanc de la Défense et de la sécurité intérieure incluant une Défense opérationnelle du Territoire.

• Redéploiement d’une sécurité civile aux missions de prévention et de préparation élargis.

• Création d’un 7e service de renseignement indépendant du Conseil National du Renseignement (CNR).

• Relance spatiale nationale civile et militaire.

• Construction d’un deuxième porte-avions nucléaire (PAN).

• Consolidation de la flotte de souveraineté, de dissuasion et de projection pour atteindre 500 000 Tonnes.

• Rétablissement du service militaire et civil de 6 mois (3 mois de formation militaire collective + 3 mois de service civique) pour tous les Citoyens de moins de 26 ans.

 

Sécurité sociale, la santé et la solidarité

• Création d’un Fonds d’indemnisation des victimes du Covid-19 abondé par les industriels pharmaceutiques.

• Grand plan national d’équipement et de redéploiement des urgences hospitalières. Revenir à un niveau de 450 000 lits de réanimation (Niveau actuel 350 000).

• Redéploiement de l’hôpital public de proximité dans les zones périurbaines et les campagnes.

• Réformer et renforcer la sécurité sociale et ses ayants droits pour le sanctuariser aux seuls citoyens Français.
• Révision générale des politiques de remboursement des médicaments.

• Suppression de l’AME (Aide Médicale d’Etat).

• La Constitution française refondée ou les futures institutions devront protéger l’identité génomique, numérique et civile de tout Citoyen Français. Ce simple fondement pourra faire reculer les velléités des oligarchies techno-financières. Votre identité génomique sera établie à votre naissance, comme autrefois votre groupe sanguin, pour vous permettre de vous défendre en cas d’intrusion de matériel génique pénétrant votre intégrité corporelle jusqu’à votre ADN. Seul un consentement libre et éclairé autorisera des entreprises ou des professionnels à vous transformer. Cela existe déjà avec la chirurgie esthétique.

Organisation de l'état

• Dissolution de Conseil Economique Social et Environnemental (CESE).

• Abolition des régimes de retraites exceptionnels des parlementaires.

• Abolition des détachements et congés sans solde de tous les fonctionnaires occupant des postes stratégiques ou sensibles (Défense, finances, diplomatie, sécurité intérieure).

• Abolition de la loi NOTRE de découpage régional et retour aux provinces traditionnelles.

• Réforme territoriale avec dissolution des conseils régionaux et départementaux remplacés par une Assemblée citoyenne provinciale réunissant des citoyens tirés au sort.

• Élargissement des prérogatives et de l’assiette budgétaire des municipalités afin de leur assurer une indépendance financière.

Défi de la citoyenneté

La citoyenneté rimera avec responsabilité. C’est une nécessité impérieuse. Responsabilité éducative, responsabilité d’organisation, responsabilité de penser et débattre, responsabilité de voter, responsabilité de contrôler l’action des élus. Nous devons revenir à ce qui fonde la vraie démocratie : la responsabilité individuelle que les gouvernants cherchent à manipuler encore une fois. Cette responsabilité est ce qui fera reculer les ambitions totalitaires d’un Etat aux mains d’oligarchies techno-financières. Cette responsabilité est celle d’un citoyen épanoui construit sur trois piliers : la famille pour l’éducation, l’école pour l’instruction et enfin le service militaire et civil pour l’engagement dans la Cité.

Famille, instruction et éducation

La famille, les mères et les pères constituent la première étape fondamentale et éducative de l’enfant. Sa bonne éducation est une clé d’épanouissement dans notre société. En raison de la mondialisation à outrance, les familles ont été décomposées, privant les mères et les pères du temps nécessaire à la juste éducation de leurs enfants.

 

• Création d’un statut de la mère et du père de famille. Ce statut disposera d’une rémunération avec droits à la retraite.

• Interdiction stricte des pratiques et dérives polygames conduisant à un détournement des aides publiques.

• Abolition des lois portant sur le regroupement familial.

• Encadrement strict de l’avortement pour éviter les dérives et les abus. Une consultation citoyenne sera proposée pour définir les nouveaux termes du droit à l’avortement afin de respecter la vie fœtale tout en préservant la liberté et les droits des femmes victimes de viols ou de relations sexuelles non-consenties.

• Abolition de la loi relative aux chimères.

• Création du ministère de l’Instruction Publique avec renforcement de l’autorité des professeurs, amélioration de leurs conditions salariales en début de carrière.

• Interdiction de l’écriture inclusive.

• Sanctuariser l’école de toute dérive sectaire, idéologique ou politique pour restaurer le juste enseignement de connaissances, de savoirs et de méthodes d’émancipation par l’esprit.
• Obligation du port de l’uniforme pour les classes de primaires et au collège.

• Rétablissement de l’école libre après certification par le ministère de l’Instruction Publique.

• Diminution des effectifs de la Haute fonction publique de l’éducation nationale, future instruction publique.

• Renforcement des effectifs de professeurs des écoles et de professeurs d’enseignement secondaire.

• Doublement du budget pour la recherche fondamentale et applicative autour des agences nationales (CNRS, INRA,…etc).
• Déploiement de dispositifs de sécurité renforcés dans les zones de non-droit avec création d’antennes de police et de gendarmerie pour sécuriser le corps enseignant dans l’enceinte des écoles.

Ecologie

• Lancement d’un grand plan de réindustrialisation et d’équipement circulaire avec soutien aux filières industrielles, artisanales et agricoles courtes.
• Démantèlement des parcs éoliens dégradant les paysages.

• Plan de déploiement solaire pour les collectivités et les particuliers.

• Plan d’industrialisation de la filière Hydrogène en France.

• Sanctuarisation, modernisation et redéploiement du parc électro-nucléaire français pour répondre aux besoins énergétiques de notre Nation pour sa croissance économique et sa réindustrialisation.

​​​
Villes de tournée de AJB du 1er janvier au 27 février 2022

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tournée AJB.jpg