(2) 2022, 6 janvier - Projet de tribunal international

Projet de tribunal international

web   Informations concernant le tribunal international

Vidéo de 16mn58.  Rédaction en cours.


La commission corona a été  créée en juillet 2020 par 4 avocats dont Reiner Fuellmich et Viviana  Fischer pour analyser au cours de sessions pourquoi les gouvernements  régionaux et fédéral allemands ont instauré des restrictions sans  précédent dans le cadre de l'événement du coronavirus et quelles  conséquences ces restrictions ont eu et ont sur la population. Les  sessions de la commission corona ont lieu tous les vendredis et durent  plusieurs heures. Un résumé d'une heure et demie est fait sur la chaîne  Bitteltv le dimanche avec l'avocat Reiner Fuellmich et Roger Bittel.


Informations concernant le tribunal international
Commission corona numéro 85. R. Fuellmich en interview sur Bitteltv.


RF : Bonsoir Roger, je peux désormais donner les grandes lignes. On va  commencer dans 10-15 jours la procédure pénale internationale. 36  collègues venant du monde entier sont de la partie. Il y a une grande  majorité de juristes, mais pas que. Le juge qui est par ailleurs un  véritable juge répond présent. Nous savons quelle histoire nous allons  présenter. Et l'ensemble suivra une certaine forme déjà connue de la  justice, et ce sous le droit américain. Nous prévoyons une nouvelle  plainte collective possiblement contre Roche qui a ses quartiers  généraux d'Amérique du nord en Californie.


Utilisation d'un grand jury

Mais cette fois la cour pénale  suivra les investigations du grand jury. Qu'est-ce que c'est?  Dans le  cas de crimes particulièrement graves quand on essaie d'atteindre par  une plainte les coupables, cela se traduit aux USA par une investigation  du grand jury. Ça signifie que l'on désigne des jurés, ceux-là pour  être nos spectateurs. Il y en a normalement 12. Et on montre au jury  l'ensemble des preuves que l'on a à l'encontre des présumés coupables.  Dans notre cas, il s'agit de Drosten, Fauci, Tedros et Gates,  et on dit à la fin, après la comparution des témoins experts et des  autres témoins qui ont quelque chose à dire sur ce qui s'est passé, sur  les dommages subis à cause des vaccinations ou du confinement. On  demande au jury s'il a toutes les pièces nécessaires pour une mise en  accusation par rapport au droit. S'il dit oui, on arrive à une véritable  procédure pénale.

Le premier pas suit, pour  ainsi dire, le vieux système connu. Nous pensons que c'est la meilleure  approche. Nous ne voulons pas perdre de la crédibilité en faisant  semblant de mener une véritable procédure pénale. Cela, on ne peut pas  le faire dans un premier pas, parce que la partie adverse n'est pas  représentée. Et pour éviter le reproche que ce serait un tribunal  populaire, nous faisons cela dans le cadre de l'investigation du grand  jury, comme je l'ai expliqué.


Dans ce cadre, les présumés  coupables ne sont pas informés de toute façon parce qu'on ne souhaite  pas qu'ils puissent se préparer. Ils ne doivent pas savoir s'il y a des  preuves contre eux. Ils ne doivent l'apprendre que lorsque la procédure  pénale débute. Voilà, ça commence avec cela, et ce n'est pas seulement  ce qu'on peut reconnaître au premier coup d’œil dans le but d'une  accusation qui est important. Mais ce qui joue un rôle plus important,  c'est de donner dans la main des gens les faits et ce dans une forme  légale officielle, donner dans la main des gens des faits qu'ils peuvent  vérifier par eux-mêmes et dont ils ont besoin pour prendre leurs  propres décisions.


Droit à la résistance

Et ce n'est pas tout, nous  voulons également proposer une analyse légale, c'est-à-dire une  évaluation légale des faits que nous présenterons. Et cette analyse  légale expliquera par exemple ce que nous avons dans le droit allemand,  dans l'article 20. Cet article 20 §4 semble la seule convention du droit  constitutionnel au monde où les gens ont un droit à la résistance quand  ils peuvent voir que l'ordre constitutionnel est abrogé. Ce qui est ici  le cas sans l'ombre d'un doute. On peut déjà bien le voir. Nous devons  cependant être très prudents. Je viens de parler à un avocat de droit  constitutionnel très très prestigieux, un professeur, il a dit "oui,  pour moi c'est super". Il a déjà énormément écrit là-dessus. Mais ça  pourrait être un piège, car il faut toujours avoir à l'idée que pour la  question du droit à la résistance, c'est la cour constitutionnelle qui  est compétente en fin de compte.


La cour constitutionnelle allemande est aux mains des globalistes

Et nous savons qu'actuellement  en Allemagne, la cour constitutionnelle est totalement aux mains de la  partie adverse. Ils y ont mis leur personnel, le président de la cour  Harbarth  c'est une véritable marionnette, un véritable ennemi de la  constitution. Et dans ce contexte on sera là dans la suite rattrapés si  on se fait dire par contentieux et si on a le droit à la résistance ou  non. On ne laissera pas décider cela par contentieux. Nous ne sommes pas  en mesure de nous retrouver face à la propre juridiction, à une  véritable juridiction émanant du peuple. Deuxièmement il est plus que  clair que le droit à la résistance ne veut pas non plus dire le droit à  la violence. Bien évidemment que non : en aucun cas il ne doit y avoir  de violence. C'est précisément ce que veut l'autre côté pour pouvoir  déployer leurs propres troupes, qu'elles existent ou non, on ne sait pas  vraiment.


Fournir au monde entier une vue complète et vérifiable des véritables faits

Sinon, à côté du fait que nous  voulons procéder à une mise en accusation, le plus important de tous  ces éléments est le fait de fournir aux gens ce de par le monde. Nous  sommes en effet en contact avec des personnes de par le monde, de  fournir à l'échelle mondiale une vue complète et vérifiable des  véritables faits et ensuite dans la foulée, une évaluation au niveau du  droit qui permet à tout un chacun et qui surtout explique que chacun a  un droit à la résistance, voire fondamentalement un devoir s'il veut  survivre. Ce sont les deux objectifs de cette procédure. On y a mis des  semaines, on y a mis encore et encore des retouches, mais c'est  maintenant ce qui se profile, et ça commencera dans 10-15 jours.

Question ? Quelque chose va émerger au niveau international ?


RF: Les avocats internationaux qui coopèrent déjà, d'Afrique du sud, d'Inde, des USA, du Canada, de France, d'Italie, de Slovénie et  d'ailleurs, ont déjà préparé, après qu'on ait étudié les faits avérés,  notamment à travers le travail de la commission Corona, qui sont pour  une grande partie déjà connus. on a vu un peu les scripts, ce qui en  ressort, un peu les faits qui  resteront à la fin, entre autres, qu'on  peut constater.


Le test PCR est à l'origine de tout

Ce n'est plus un secret, que  le test PCR est à l'origine de tout, parce qu'il n'y avait pas de cas,  et que le test PCR n'est pas en mesure de détecter une infection. Le  test PCR a donc été perverti et ce par le futur accusé Drosten par le  fait de la création des faux positifs. Je parlais hier soir avec ? (Mike  Hidden ?). Il part du principe que presque 100% des faux positifs ont  été intentionnellement construits. Mais à côté de ce fait de base, cette  ancre, il dit qu'il n'y a pas une pandémie de corona mais une pandémie  de tests PCR, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de virus  en-dehors, ça il faut toujours le souligner.


A côté de cette ancre, il y a  maintenant une nouvelle ancre. On en a parlé avec Wolgang Wodart et  encore longuement hier avec Mike Hidden qui nous prouvent en détail que  au moins trois fabricants Pfizer, Johnson & Johnson et Moderna que  de toute évidence ces rois fabricants ont travaillé de façon ciblée avec  le dosage le plus meurtrier possible de poison. Cela peut être prouvé  en détail. Nous voyons aussi  par exemple  "how badly is my batch"" (à  quel point mon lot est-il mauvais) , on peut suivre en détail que  certains lots de vaccins, on a leurs numéros, sont distribués dans 2 ou 3  états qui sont relativement inoffensifs. Inoffensifs ils ne le sont  pas, ça on le sait,car avec l'ARN messager ça endommage le système  immunitaire. mais il ne tue pas immédiatement.  Mais il y a des lots  meurtriers qui n'ont pas été distribué dans 2 ou 2 états mais dans 36  par exemple. On abordera ce sujet demain dans la commission. Là, il n'y a  plus d'autre possibilité. L'évaluation juridique conduit à la  constatation que c'est voulu, prémédité, intentionnel. Il s'agit là  d'homicide ciblé.


Dommages et intérêts des victimes

Cela signifie en revanche par  conséquent, si on en arrive à une procédure pénale puis à une procédure  civile, et cela viendra, en tout cas pour ceux qui sont encore là, on  peut penser à des dommages et intérêts. Cela est le cas quand il ne  s'agit pas de dommages involontaires mais de dommages volontaires et ici  il s'agit d'une forme particulièrement malfaisante de préméditation.   Et de là on arrive avec certitude à une hauteur d'au moins 1 million par  personne en dommages et intérêts, que ce soit pour préjudice physique  c'est égal ou encore à cause de la douleur endurée.  Et là tu as  facilement 21 fois plus que le remboursement  réel des dommages ou dans  ce cas vraisemblablement encore plus. D'une façon ou d'une autre, cela  suffit pour démanteler complètement l'autre côté et leurs institutions,  de fait les corporations globales, récupérer l'argent qui nous a été  volé ces dernières décennies.  Bon plan. En ce moment j'ai l'impression  que certains sont en train de faire dans leur culotte.

RB: Fauci s'est exprimé, je ne sais pas si tu as eu l'info, mais il  semblait pas très bien. Il y a diverses personnes, d'une façon ou d'une  autre très lentement d'ailleurs. Drosten a dit aussi : peut-être on  pourrait réfléchir à l'épidémie etc. Est-ce que ce serait une  possibilité qu'ils essaient de s'en sortir.  parce que la situation est  tellement claire . C'est la dernière pichenette qu'ils font d'une  manière ou d'une autre pour sauver ce qu'ils peuvent. Mais je crois que  le train a déraillé.

RF: Oui le train a déraillé. C'est bien possible qu'ils essaient de s'en  sortir en se faisant passer pour inoffensifs, mais en fin de compte ça  m"est complètement égal,  et aux  collègues également. Cette fois-ci il  ne se passera pas ce qui s'est passé avec la crise financière avec  la  crise des surprimes, aux USA. On s'était auparavant entraîné en  Allemagne. J'ai travaillé sur ces cas là.


Ça ne doit pas se passer comme après les procès de Nuremberg

La même chose ne doit  absolument pas se reproduire où tout le monde a pu s'enfuir. Ça ne doit  pas se passer comme après les procès de Nuremberg . C'est pourquoi je ne  suis pas d'avis de prendre le nom des procès de Nuremberg:0.  A  Nuremberg, tous les véritables coupables s'étaient enfuis. Il n'y avait  que quelques marionnettes qui avaient été cloués au mur mais le plus  gros des véritables criminels de guerre avaient été embarqués par les  russes et les américains. Les américains ont appelé cette opération  pepper clip. Beaucoup de scientifiques ont été embarqués. Van Braun a  aidé pour mettre en place le programme spatial. Les autres véritables  psychopathes qui avaient essayé de développer en Allemagne les parfaits  soldats ont mis en place aux USA le MK Ultraprogramm (mind control  program) avec la CIA . Cela ne doit pas se reproduire. Je ne crois pas  finalement que l'on doive se faire de trop gros soucis. Même si certains  essaient de prendre la tangente, s'ils essaient d'une façon ou d'une  autre de nous traquer pour en sortir éclaboussés le moins possible, ces  possibilités n'existent plus. Je ne pars pas du principe que l'on doive  s'occuper de tout le monde. Je l'ai toujours dis même au cours  d’interview avec des gens vraiment futés. Je crois que quand nous  labourons ou combattons, nous le faisons vraiment et alors le côté  spirituel vient à notre aide. Et ensuite il ne restera pas beaucoup qui  devra être remis en ordre.


6 janvier 2022   vidéo  


Nouvelles découvertes sur les injections (Reiner Fuellmich)


Vidéo de 20mn05. Petit résumé :

Dr Fuellmich, Dr Wodarg & Dr White. Les lots de vaccins sont différents. Il y en a qui tuent, d'autres pas. Parfois 2500 fois plus de toxicité que la base... Seulement 5% des lots sont responsables des effets secondaires... Un immense essai clinique dont nous sommes les victimes. Ils essaient certains dosages afin d'essayer de trouver ce qui tue ou mutile le mieux. C'est planifié et synchronisé : d'abord Pfizer, puis Moderna, puis Jansen. Ils le font de manière très coordonnée afin de ne pas interférer les uns avec les autres. Chacun d'eux fait sa propre petite expérience au sein des expériences. Une fois que vous arrivez à la conclusion qu'ils font ça délibérément... Il y a intention, et dans ce cas vous pouvez demander des dommages et intérêts.... Je pense que c'est suffisant pour démanteler toute l'industrie.